L’association des Amis de la BnF recherche un(e) stagiaire chargé(e) de projets

L’association des Amis de la BnF recherche

un(e) stagiaire chargé(e) de projets

A partir d’avril 2018

 

Contribuer à l'accroissement des collections en développant les actions de mécénat, favoriser le rayonnement des projets culturels conduits par la Bibliothèque, telles sont les missions que s'assigne l'Association des amis de la Bibliothèque nationale de France. 

Ses relations et ses contacts étroits avec l’établissement lui permettent d'offrir à ses adhérents de nombreux avantages qui leur donnent l'occasion de mieux découvrir les trésors de la Bibliothèque, de pénétrer au cœur de ses différents départements, et de participer de façon privilégiée aux activités organisées par la Bibliothèque, aussi bien sur les sites de Tolbiac, qu’à Richelieu, l’Arsenal ou l’Opéra. 

Pour découvrir la diversité des départements et des collections, rendez-vous sur le site www.bnf.fr 

Missions :
> concevoir, organiser et accompagner des événements (conférences, voyages, visites) ;
> rédiger des contenus pour le site Internet et les réseaux sociaux de l’association ;
> développer les supports de communication ;
> participer à la prospection de nouveaux donateurs ;
> assurer le suivi administratif et financier des adhésions ;

> participer à l’opération « Adoptez un Livre » : développement et suivi.

Profil :

Vous préparez une formation de niveau Bac +4/5 dans le domaine du mécénat, de la communication évènementielle/institutionnelle, management/médiation culturelle. Doté(e) d’un esprit créatif, de qualités rédactionnelles, de capacités de synthèse, vous êtes organisé(e), rigoureux(se) et méthodique. Vous maîtrisez le Pack Adobe. Profil enthousiaste, autonome et dynamique, vous souhaitez acquérir une expérience significative dans un contexte où vous serez fortement responsabilisé.

Stage à partir de mars/avril 2018 pour 5 mois minimum (convention nécessaire) – 4/5e de temps ou temps plein sur la base de 35h

Rémunération : selon législation en vigueur

Lieu de travail : Association des amis de la BnF - Bibliothèque Nationale de France - Quai François Mauriac – Paris 13ème

Adressez votre candidature (CV + lettre de motivation) à Anne Clerc, Déléguée générale, à contact@amisbnf.org

Rapport d'activité 2016 des Amis de la BnF

Vous pouvez lire et télécharger le rapport d'acivité 2016 des Amis de la BnF en cliquant ici. Très bonne lecture

Devenez mécène du Cabinet du roi chef-d’œuvre du 18e siècle !

Après le succès de ses précédentes campagnes d’appel au don qui ont permis de lever près de 1,5 M€ depuis 2012 grâce à la générosité du public, la BnF s’engage dans un nouveau projet patrimonial d’envergure. Pour la première fois de son histoire, Richelieu, le berceau historique de la BnF, bénéficie d’un programme de restauration globale. Situé au cœur de Paris, entre Palais Royal, Palais du Louvre et Opéra Garnier, Richelieu est l’un des emblèmes de la capitale et un symbole fort du patrimoine français. L’achèvement de ce projet en 2021 et l’ouverture du site au grand public seront un moment historique. 
 

Une première étape de ce chantier s’est achevée. Les espaces emblématiques du site restent à restaurer, notamment la galerie Mazarine, le salon Louis XV et la salle Ovale, trois lieux d’exception datant des XVIIe, XVIIIe et XXe siècles. 

Le Cabinet du roi, ou salon Louis XV, a été aménagé au XVIIIe siècle pour accueillir la collection royale des monnaies et médailles, l’une des plus remarquables au monde. Son décor, peint par les trois grands maîtres du XVIIIe siècle François Boucher, Charles Natoire et Carle Van Loo, et son mobilier constituent un ensemble unique au monde. Les décors peints de ces espaces, réalisés par les plus grands maîtres de leurs temps, souffrent d’encrassement et nécessitent d’importants travaux de nettoyage pour retrouver leur éclat et leurs couleurs originels.
 

Face à l’urgence patrimoniale et pour sauver ces chefs-d’œuvre en péril, la BnF se mobilise pour fédérer le concours de mécènes et de donateurs aux côtés du soutien de l’État. Chaque contribution sera essentielle pour redonner vie aux figures de ce patrimoine national : Clio, la muse de l’Histoire, Polymnie, la Poésie amoureuse, Euterpe, la Musique, Apollon, Mercure et Hercule, protecteurs des muses.