Manuscrits de l’extrême. Prison, passion, péril, possession

La BnF consacre une exposition aux manuscrits écrits dans des contextes extrêmes d’enfermement, de péril, de détresse, de folie, ou de passion. Quelque 200 manuscrits exposés, parmi lesquels on découvrira des billets et notes de personnalités et d’auteurs connus comme les derniers vers d’André Chénier écrits avant d’être guillotiné que des textes d’Antonin Artaud, le journal de Marie Curie taché de ses larmes après le décès de son époux qu’une chaise de la Gestapo portant l’inscription d’un détenu sous l’assise côtoyant les mots d’inconnus ou anonymes, simples soldats, prisonniers, hommes et femmes ordinaires. Un propos sensible et encore jamais tenu dans une exposition.

Visite privée pour les Amis de la BnF avec la commissaire d'exposition Laurence Le Bras, conservatrice, département des Manuscrits, BnF, le mardi 23 avril à 15h

 

Nombre de places disponibles : 7

Prix de la réservation : Gratuit

Nombre de places souhaitées
1 place   2 places

Réserver