« Jean Rouch, l’Homme-cinéma » | Association des Amis de la Bibliothèque Nationale de France

« Jean Rouch, l’Homme-cinéma »

du 26 septembre 2017 au 26 novembre 2017 François-Mitterrand / Galerie des donateurs et allée Julien Cain

Jean Rouch aurait eu cent ans en 2017. L’exposition « Jean Rouch, l’Homme-cinéma » met en lumière la vie et l’œuvre d’un homme inclassable, explorateur, ethnographe, photographe, cinéaste.
Auteur de 180 films tournés principalement en Afrique, Jean Rouch a lié le cinéma et l’ethnographie d’une manière unique. Entre ses mains, la caméra est devenue un nouvel outil d’investigation sur les hommes, leurs croyances, leurs imaginaires. Se moquant des prétentions à la neutralité de la science, Jean Rouch a assumé avec enjouement sa subjectivité et une relation de partage avec ceux qu’il filmait.
Son terrain d’étude avait beau se situer sur un autre continent : ses films Les maîtres fous (1957), Moi, un Noir (1959), Chronique d'un été (1960) ont résonné comme des coups de tonnerre dans le cinéma français à l'aube de la Nouvelle Vague. Toute sa vie, Jean Rouch est resté attaché à un cinéma léger, à des caméras mobiles et autonomes, et à un travail collectif qui faisait la part belle à l'invention au fil du tournage. Il préfigurait ainsi des pratiques de l’image qui sont les nôtres aujourd’hui.
Co-produite par la BnF et le CNC, l’exposition croise de nombreux extraits de films restaurés avec des documents pour la plupart issus du riche fonds conservé par la BnF : photographies, notes, correspondances... Elle s’attache aussi à restituer la dimension sensible et affective d’un grand conteur et d'un homme d’amitiés.

Visite privée pour les Amis de la BnF le mardi 10 octobre à 10h par Alain Carou commissaire de l'exposition (Département de l'Audiovisuel)

Complet