Christie's, COLLECTION MARC LITZLER I Février 2019

Le 20 février 2019, le département des Livres, en collaboration avec Bertrand Meaudre de la Librairie Lardanchet, est heureux de proposer à la vente la Bibliothèque Marc Litzler. Présentée en amont des traditionnelles foires du livre, organisées au printemps, la vente de cette collection marquera l'ouverture de la saison. Forte de 248 ouvrages, la Bibliothèque Marc Litzler est constituée, quasiment dans son intégralité, de livres illustrés ou livres de peintres.

 

 

Elle comprend notamment ce qui est considéré comme le tout premier « livre de peintre », ouvrage conçu et réalisé par un artiste, L'Apocalypse  d'Albrecht Dürer, fruit de deux années de travail et édité pour la première fois en 1498. L'ouvrage comporte une série de 15 xylographies tandis que le texte, sur deux colonnes, aurait été composé et imprimé dans l'atelier de Koberger. Dürer y rompt avec les représentations médiévales traditionnelles du XVème siècle, qui peuplaient encore les incunables et les tapisseries. Outre son introduction d'un style nouveau dans la gravure sur bois, s'inspirant en partie des gravures de Schongauer, il sut donner une vision neuve et personnelle par la dramatisation des thèmes. Sous l'influence de la Renaissance italienne, Dürer fut capable de transposer la vision de saint Jean en une réalité vivante, sans pour autant négliger la dimension fantastique du dernier livre biblique. Il est estimé €150,000–200,000.

 

Chronologiquement et thématiquement aux antipodes de Dürer, la bibliothèque comporte également ce qui est certainement le plus emblématique des livres illustrés, voire la plus belle production imprimée du XXe siècle – Jazz de Matisse (ill. en introduction).

L'ouvrage est comparable, pour Jean Leymarie, à « un album d'improvisation chromatique et rythmée... au timbre vif et violent ». Composé de 20 planches en couleurs exécutées au pochoir « d'après les collages et sur les découpages d'Henri Matisse », et d'un texte autographié, il prend la forme une succession de confidences de Matisse (1869-1954). La provenance de cet exemplaire est particulièrement remarquable, puisqu'il a été offert par l'éditeur Albert Skira à son épouse Rosabianca pour son anniversaire. Il est estimé €200,000-300,000.

 

59024620-i (002)

Les bibliophiles également auront la possibilité d'acquérir le      mythique livre-objet La Prose du transsibérien et la petite Jehanne de Blaise Cendrars, illustré par Sonia Delaunay (1885-1979).

Cet exemplaire provient de la bibliothèque d'André Lefèvre, un des plus importants collectionneurs d'art moderne du XXe siècle. Conservé dans un remarquable état, l'exemplaire est pourvu de la couverture peinte à l'huile, par Sonia Delaunay, et de la bande-annonce, également réalisée au pochoir, qui est devenue aujourd'hui encore plus rare que la Prose elle-même. Il est proposé à €150,000-200,000.

 

0002.jpg

 

59024088-rela

Dans le choix des pièces qui composent sa collection, Marc Litzler montre un intérêt tout particulier pour les reliures qui habillent certains de ses exemplaires. S'il montre une prédilection pour Henri Creuzevault, le collectionneur mentionne souvent Les Cent vues du Mont Fuji, chef-d'œuvre du maître de l'estampe japonaise Hokusai, comme l'un de ses livres préférés. Composé de 3 volumes, l'exemplaire a été délicatement relié « à la japonaise » par Jean de Gonet qui a utilisé, pour les plats, des peaux de galuchat souples teintées (Estimation : €50,000-70,000).

 

59027898-rel

Autre perle, la reliure signée Georges Leroux, ornée d'arabesques suggère formes féminines et bouches gourmandes, sur bel exemplaire de Madame Edwarda, de Georges Bataille, illustré par Jean Fautrier et enrichi de dessins originaux de l'artiste s'inspire de l'ouvrage érotique qu'elle habille (€12,000-18,000).

 

 

RENARD_LAUTREC_5 (002)

 

Dans un registre différent, on mentionnera l'un des plus beaux bestiaires modernes. Parmi les multiples éditions illustrées des Histoires naturelles – Bonnard en 1904, Benjamin Rabier en 1918, Auguste Roubille en 1928 – celle de Lautrec est la plus originale, la plus belle et peut-être aussi la plus juste. Son goût pour les animaux, dont il parlait avec l'assurance d'un connaisseur, permit à Henri de Toulouse-Lautrec (1864-1901) d'apprécier ces courtes leçons de choses, pleines d'humour et de finesse, écrites dans un style concis. L'ouvrage, composé de 22 lithographies, est habillé d'une exceptionnelle reliure de Pierre Legrain, ornée, sur le premier plat, d'un laque animalier d'Édouard Degaine (1887-1967), l'une des rares contributions connues de l'artiste dans le domaine de la reliure. Il est estimé €40,000-60,000.

 

Un autre bestiaire, celui d'Apollinaire et son Bestiaire ou cortège d'Orphée (1911) dans lequel les poèmes du poète dialoguent avec les 39 bois originaux de Raoul Dufy, (estimation : €25,000-35,000), est finement relié par Jean de Gonet. Citons aussi cet exemplaire exceptionnel du Second Livre de la jungle (1919) de Rudyard Kipling (1865-1936), illustré par Paul Jouve (1878-1973), estimé €35,000-45,000. Cette édition marque à la fois l'apogée des sociétés de bibliophiles et les débuts de la collaboration entre Paul Jouve et François-Louis Schmied (1873-1941). En plus des 130 compositions en couleurs de Paul Jouve « interprétées » sur bois par Schmied qui rythment le texte, l'exemplaire fut enrichi de 7 gouaches originales de Jouve par son premier propriétaire.

 

59024460-a

 

Parmi la variété des thèmes ayant inspiré M. Litzler, évoquons aussi ce riche ensemble de livres illustrés par Georges Barbier, grand dessinateur de mode, ainsi que des ouvrages de montrant les créations de Paul Poiret. Une sélection de cet ensemble sera montrée lors de l'exposition des robes Yves Saint-Laurent de Catherine Deneuve qui aura lieu pendant la Fashion Week en janvier 2019.

 



Journal des dames et des modes, Paris, 1912-1914
€6,000-8,000